Dans le Puy-de Dôme

Le Cantal, l’Allier, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme forment la région d’Auvergne, une région souvent considérée comme le vrai centre de la France. Les volcans et leur Parc naturel régional constituent un paradis pour randonneurs.

Rien de tel que les lacs et les volcans pour découvrir l’Auvergne.  Voici une  proposition de randonnée, en 9 ou 10 jours, en boucle, avec départ et arrivée depuis La Bourboule.

  • Premier jour : La Bourboule (853 m), lac de Guéry, Orcival (870 m). Durée 6 h (21 km). Gîte, hôtel, camping.
  • Deuxième jour : Orcival, château de Montlosier, La Cassière, Rouillat-Bas (827 m). Durée : 7 h (20 km). Hôtel, camping.
  • Troisième jour : Rouillat-Bas, Aydat, Phialeix, Cournols, Olloix, Saint-Nectaire (710 m). Durée : 6h30 (21km). Restauration, hôtel, gîte.
  • Quatrième jour : Saint-Nectaire, Murol, lac Chambon, Courbanges, Besse-en-Chandesse (1 020 m). Durée: 7h30 (24km). Hôtel.
  • Cinquième jour : Besse-en-Chandesse, lac Pavin, Chaumiane, Compains, Brion, La Godivelle, Espinchal (1 055m) . Durée ; 8h (26km). Hôtel.
  • Sixième jour : Espinchal, Egliseneuve d’ Entraigues, lac de la Crégut (875 m). Durée : 6h (21km). Hôtel.
  • Septième jour : lac de la Crégut, Saint-Genès-Champesde, lac Chauvet, Picherande (1 120m). Durée : 7h45 (26km). Hôtel, gîte.
  • Huitième jour : Picherande, Chareire, col du Couhay, Super-Besse ( 1 316m) par le GR4 : 4 h (13km). Hôtel, camping.
  • Neuvième jour : Super-Besse, col de la Cabane, le Gibeaudet, La Bourboule. Fin du parcours.

Durant ces 9 jours que dure le tour des lacs d’Auvergne, certaines curiosités méritent un arrêt, voire un léger détour.

  • Le Lac de Guéry : 22 hectares, profondeur moyenne de 6 m, mais dépassant parfois 20 m. Il est alimenté par la Banne d’Ordanche et de nombreux torrents.
  • Château de Cordès : manoir du XIVe siècle avec un parc dessiné par Le Nôtre en 1 695. A voir, le gisant du maréchal d’Allègre, mort en 1513.
  • Village d’Olloix : une commanderie de moines a laissé qulques rares traces romanes dans l’église, situant ainsi sa présence vers le XIIe siècle. Les moines appartenaient vraisemblablement à l’ordre des Hospitaliers, et la tombe d’Odon de Montaigu laisse penser que ces moines étaient autant des soldats que des religieux.
  • Eglise de Saint-Nectaire : pour beaucoup de personnes, elle est la plus belle d’Auvergne. Longue de 38 m, une nef étroite, 15 m sous la voûte, ses proportions sont mathématiques, avec une centaine de chapiteaux.
  • Le lac Pavin : diamètre de 750 m, profond de 92 m, il couvre 44 ha.
  • Puy de Sancy : avec ses 1 885 m le Sancy est le point culminant d’Auvergne. Il donne sa source à la Dordogne qui naît de l’union de la Dore et de la dogne, venant du Puy de Cacadogne.