Le plein d’énergie en Auvergne

Le Puy-de-Dôme aux placides volcans est un lieu idéal pour se ressourcer par le Qi Gong.

La prairie éclate du jaune d’or des tussilages et des pissenlits. Au loin se déploie la chaîne des Puys, avec en cher de file, le puy de Dôme. On le repère de loin avec son sommet arrondi coiffé d’une immense antenne.

La journée débute avec une séance de qi gong. Peu importe que vous pratiquiez ou non, cette gymnastique chinoise est basée sur la circulation de l’énergie – qi en chinois, prononcez chi – est accessible à tous et ne nécessite aucun effort musculaire.

La découverte des volcans jumeaux de la Vache et de Lassolas est au programme de la journée. Ces petits jeunes nés de la même fissure éruptive n’affichent que … 8 000 ans ! Une buse variable plane sans se lasser au-dessus des estives.

La visite de la basilique Notre-Dame d’Orcival précède le retour au gîte où, après une séance de qi gong, nous attendent sauna et jacuzzi.

Les sites les plus majestueux de l’Auvergne s’égrènent tout au long de la semaine. Le Sancy culmine en fin de programme. Voici deux millions d’années que le volcan s’est effondré, laissant une énorme caldeira tout en rondeur. On descend en zigzags vers le col de la Cabane, puis on remonte au puy de Cacadogne.

Un mouflon laisse admirer ses grosses cornes enroulées et sa toison cannelle… Le chemin suit l’arête herbeuse qui domine la vallée de Chaudefour. Soudain, une marmotte siffle. On poursuit sur le mont Dore.

Sur ses pentes, les vaches se délectent du trèfle des Alpes qui parfume le saint-nectaire. La traversée d’une lande buissonnante s’achève sur le spectacle de la Grande Cascade dont l’eau bondit sur une trentaine de mètres.

Le chant des bulles irisées est un de ces cadeaux de la nature à engranger dans notre boîte à souvenirs.