Les sites protégés à explorer pendant un circuit au Sri Lanka

Grande île du sous-continent indien, le Sri Lanka est un pays prisé des amateurs d’histoire pour ses temples remarquables et sa diversité culturelle. Cela dit, cette contrée est également un paradis pour les passionnés d’écotourisme. En effet, elle pullule de magnifiques réserves où les amoureux de la nature vivront des aventures inédites.

Le parc national du Bundala, un joyau naturel su Sri Lanka

Le parc national du Bundala est une destination qui mérite un détour pendant un séjour au Sri Lanka. Cette réserve de biosphère se situe au sud-est de Colombo, près de la ville de Hambantota. Elle est une adresse de rêve pour s’adonner à l’ornithologie. Effectivement, cet endroit est une importante zone d’hivernage pour la migration des oiseaux. Près de 197 espèces d’oiseaux ont été recensé dans ce site comme la foulque macroule et le Marabout chevelu. En visitant ce havre de paix, les safaristes pourront photographier de nombreux mammifères. Parmi les spécimens menacés, on peut citer l’éléphant du Sri Lanka, la panthère de Ceylan et le sambar. Les estivants verront également plusieurs insectes, dont le Troidesdarsius. Ce dernier est le plus grand papillon du territoire. Pour information, ce parc est réparti en sept habitats terrestres et six zones humides.

Le parc national de Yala, un sanctuaire écologique du Sri Lanka

Couvrant une surface d’environ 978 km², le parc national de Yala est la deuxième plus grande réserve du pays. Il est localisé au sud-est du territoire, entre la province d’Uva et la province du Sud. Grâce à sa riche biodiversité, cette réserve est un site prisé des aventuriers pendant leur circuit au Sri Lanka. En explorant ce havre de paix, les amateurs de birdwatching verront 215 spécimens d’oiseaux. Parmi les espèces endémiques, on peut nommer le pigeon de Ceylan et le bulbul à tête noire. À noter que Yala est une des zones importantes pour la conservation des oiseaux du pays. Les vacanciers croiseront également des mammifères et des reptiles comme le chat viverrin, le crocodile marin et le cobra indien. Outre la faune, les estivants apercevront des ruines telles que Situlpahuwa, Magul Vihara et Akasa Chaitiya. À titre indicatif, le prix d’entrée de ce parc est de 3 700 Rs.

Horton Plains, un parc aux mille merveilles du Sri Lanka

Le parc national de Horton Plains est sans nul doute une des destinations à ne pas manquer lors d’un voyage de découverte au Sri Lanka. Cette réserve d’environ 31 km² se trouve dans la région des Hauts-Plateaux à proximité de la ville de Nuwara Eliya. En dépit de sa taille, ce site possède une grande biodiversité et divers attraits touristiques. En s’aventurant dans cette zone protégée, les écotouristes croiseront 27 espèces de mammifères. Parmi les spécimens fréquents, il y a le cerf sambar, la loutre d’Europe et le chevrotain indien. Les passionnés d’ornithologie apercevront aussi plusieurs oiseaux, à l’exemple du serpentaire bacha, le zostérops de Ceylan et le faucon pèlerin. Mis à part la faune, les globe-trotteurs verront également des sites remarquables tels que la falaise de World’s End. Cette merveille géologique offre le décor parfait pour prendre des photos hors du commun.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.